Intégrale de Peuterey

Mont Blanc : Intégrale de Peuterey

Les Dames Anglaises

Les Dames Anglaises

La plus belle arête des Alpes…

Une sorte de petite expédition pas loin de la maison : un peu plus de 4000m de développé entre le Val Veny et le sommet du Mont Blanc, avec des sacs un peu trop lourds à cause des 3 jours d’autonomies de nourriture, le matériel d’escalade, celui d’alpinisme, et le bivouac.

Un créneau météo qui se confirme, robin qui se libère et s’est parti. Nous retournons dans ce magnifique versant sud du Mont Blanc, notre endroit préféré du massif. Cela fait un moment que l’on a rien fait ensemble en montagne, alors on va rattrapper un peu le temps.

Nous sommes montés de nuit au refuge Borelli le 1er soir : ça donnera le ton pour les jours suivant, c’est déjà raide pour une montée en rfuge avec des échelles et des chaines qui se faufilent dans la falaise. Ensuite nous avons bivouaqué sous le sommet de la pointe Bich le 2e soir (pas de neige), après 14h d’escalade (et quelques erreurs d’itinéraire, qui se répéteront les jours suivant). On a refait le plein d’eau au sommet e la Noire de Peuterey avant de commencer les rappels (grosse ambiance), pour ensuite rejoindre Craveri dans les Dames Anglaises (magnifique havre de paix haut perché) : arrivée à 19h30 (journée de 11h). Départ le lendemain à 5h, petits problèmes d’itinéraires, puis longue journée pour aller chercher d’abord la Blanche de Peuterey, puis le Grand Pilier d’Angle, la longue arête de Peuterey pour rejoindre le Mont Blanc de Courmayeur (avalée en 2h avec déjà 15h d’effort dans les jambes), puis le Mont Blanc. Arrivée à 22h30 sous les étoiles et la lune rousse, seuls au sommet, épuisés mais heureux ; on vient de faire l’intégrale de Peuterey. Descente difficile jusqu’au refuge du Gouter, entre le sommeil qui nous gagne et un stade de fatigue au delà de l’épuisement… arrivée à 00h30 après env 19h d’effort. Le lendemain, nous ferons encore un peu de zèle en descendant jusqu’à Bellevue à pied, étant donné qu’il n’y a plus de train à cette époque…

Sommet de la Blanche

Sommet de la Blanche

Un long voyage en altitude, soutenu et aérien. Il est difficile de trouver les mots pour décrire la beauté et l’ambiance des lieux.Nous avons trouvé ce que nous étions venu chercher : une bonne dose d’aventure, d’effort, de solitude et de bonheur.

Merci beaucoup Myriam et Jon pour votre gentillesse, votre sourire et votre efficacité pendant l’ascension de la Noire : un beau moment de vie partagé ensemble.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 

Quelques infos utiles :

rappel-peuterey

 

Il n’est pas utile de dormir à Borelli, excepté si l’on veut faire la course en 2 jours sans matériel de bivouac (juste réchaud+doudoune et peut être un sursac pour 2), ce qui permet d’éviter les sacs trop lourds.

Plusieurs emplacements de bivouac au sommet de la pointe Brendel, avec de la neige.

Quelques emplacements de bivouac au pied du dernier ressaut de la pointe Bich (pas de neige). Un bon emplacement avec acces à de la neige dans le couloir si l’on fait la 1ere longueur de ce dernier ressaut (env 3 longueur sous le sommet de la Bich).

Quelques emplacments au sommet de la Noire avec de la neige.

Cordes de 60m intéressantes, car nombreux rappels à 30m dans les rappels de la Noire.

Nous avons fait le plein d’eau à la brèche nord des Dames (bien que cette année il y avait de la neige à craveri).

Avec le recul, une bonne stratégie nous a semblé être un départ du parking pour un bivouac au sommet de la Brendel (ou Noire pour les plus rapides), puis nuit à Craveri (ou col de Peuterey si rapide).

Publicités

3 réflexions au sujet de « Intégrale de Peuterey »

  1. Félicitations pour cette très belle course. Je suis toujours très émue et très admirative de ce que tu réalises. Un grand bravo à Robin, ton fidèle compagnon de cordée. Continuez d’être prudents. Bisous très fort de ta maman

  2. Pouahhh!! c’ étais magique mon potes!! une ambiance de fou, un certain engagement, un autre rêve qui se réalise!!.. bref un magnifique voyage en altitude comme on les aimes!!
    Merci à toi mec pour toutes ces magnifiques courses réalisées ensembles depuis plus de 10 ans!!

    robin

    • Putain plus de 10 ans déjà ! ça passe trop vite, mais si ça continue comme cela on a encore quelques belles courses à faire ! Merci (et plus que ça) gaillot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s